Chauffage

La plupart des motorhomes possèdent un chauffage au gaz de la marque allemande Truma, un Combi de 4000 ou 6000 W, qui est soigneusement intégré dans une armoire, sous une banquette ou dans un rangement. Un thermostat commande la soufflerie, qui diffuse une brise chaude dans l’intérieur. Cet appareil se charge également de la production d’eau chaude. Un combi utilise une évacuation latérale et peut ainsi continuer à fonctionner sans problème pendant la conduite. Pour les motorhomes de plus de 7 mètres, il est recommandé d’opter pour le Combi 6. En outre, il existe aussi des systèmes de chauffage à eau chaude, comme l’Alde et le Webasto au diesel. L’Alde se trouve surtout dans les motorhomes intégraux à double plancher, dans lequel sont intégrés les radiateurs. Dans certains modèles, on trouve un chauffage au diesel de Webasto, qui diffuse de l’air chaud, comme le Truma. La chaudière proprement dite a été montée sur le dessous du motorhome, de sorte qu’il ne circule absolument pas de diesel dans la cellule. La consommation de diesel est d’un demi-litre à l’heure. Mais un bon chauffage ne sert à rien sans une isolation efficace. Le système le plus efficient est un double plancher qui fait office de vide d’air et dans lequel sont posées les conduites du chauffage. Les réservoirs d’eau fraîche et d’eaux usées y sont logés également à l’abri du gel, de sorte qu’on peut partir l'esprit tranquille aux sports d’hiver. Il fait aussi souvent froid dans la cabine, parce qu’elle n’est pratiquement pas isolée, à l’exception de rideaux insuffisants. Tenez-en donc compte lorsque vous achetez une capucine ou un profilé avec cabine conducteur intégrée dont les sièges pivotants forment le salon. Les modèles intégraux en souffrent moins parce que la cabine fait partie du séjour et possède la même isolation.

 

 

Faire du camping n'a jamais été aussi passionnant

Liste de souhaits 0 Caddie 0